Du 13 mai au 25 juin 2016

Daniel Johnston

the-end-is-never-really-over

Né en 1961 à Sacramento, cet artiste culte de la scène alternative américaine est à la fois dessinateur et musicien.
Soutenu par Sonic Youth, Larry Clark, David Bowie ou encore Matt Groening, il est considéré comme le père putatif de l’Anti-Folk mouvement musical des années 80, mêlant punk, rock garage et folk traditionnel américain.

Malgré son passage en école d’art et une évidente maîtrise du piano, Daniel Johnston reste souvent catalogué artiste brut version pop music en raison de sérieux troubles psychologiques qui ont perturbé son parcours créatif dès l’adolescence.

Saluée par le monde de l’art contemporain avec de nombreuses expositions en galerie , son oeuvre – pour la plupart, des dessins réalisés de façon compulsive au feutre et au stylo bille – décrivent d’hallucinantes saynètes aux compositions implacables.
Captain America, Hulk, Casper le fantôme … y reviennent livrer une lutte sans pitié contre les forces du Mal, secondés dans cette tâche par Jeremiah la grenouille et Joe le boxeur trépané, deux de ses principaux alter-ego, combattant des hordes de freaks nostalgiques de la croix gammée et de plantureuses tentatrices décidées à les éloigner du droit chemin.

En 2012, Le Lieu Unique et la galerie nomade Arts Factory co-produisent « Welcome to my Wordl », une importante rétrospective qui fut présentée au Musée de l’Art Brut de Lausanne.
Il vit et travaille aujourd’hui au Texas.

http://www.hihowareyou.com

4_

© Daniel Johnston

dj4

© Daniel Johnston

dj2

© Daniel Johnston